« Il se disait que le piège le plus sournois était d'avoir fait de la politique une passion péremptoire, comme cela lui était arrivé, et de s'être laissé aveugler par ses exigences, au point de finir par se situer au-dessus des valeurs et des conditions plus humaines. » L'homme qui aimait les chiens, Leonardo Padura

Logo Cardenas

Cuba Cardenas Plaza del Recreo, carte postale des années 20
NOS SUGGESTIONS DE CASAS ICI
CARTE RÉGIONALE ICI
Cárdenas fournit Varadero (sur la péninsule de Hicacos) en main d'œuvre et regorge d'exemples d'architecture néoclassique (superbes patios, hautes fenêtres, motifs détaillés) et sert d'excursion d'un jour pour les touristes « varaderiens ».

Scène hélàs typique : obèses rednecks torses nus venus de nulle part et de Varadero chevauchant scooters à 9cuc/heure cherchant leur chemin dans des rues sales et transversales.

On a hissé le drapeau de Cuba pour la première fois, ici, en 1850. Autre première, c'est ici que
le premier réseau électrique public fut établi. La ville, calme et mucho dormante vit des industries sucrières et poissonières et ses citoyens se déplacent beaucoup en calèches (3 ou 10 passagers) tirée par de suants chevaux. 1 peso cubain), vélos-taxis et en bicyclette. Autrefois, en tramway.

Très peu de voitures dans la cité parfaitement quadrillée, dont l'orientation est facile.
Hasta la bicicleta siempre !

Problème local de gestion : trop d'égoûts à ciel ouvert. Seamos realistas, pedimos el imposible.

Un peu d'histoire
Avant la Révolucion, la ville fut le plus important port de Cuba. Depuis 1878, la rhumerie Arechabala mise sur pied par José Arechabala y Aldama était un des plus importants employeurs de l'île avec ses 1,024 employés qui distillaient du rhum, fabriquaient du sucre, du sirop, du miel, des bonbons, du brandy, du cognac et importait et distribuait du gin, du whisky et des vins.

La prohibition états-unienne (1919-1933),
un scandale de promoteurs véreux qui empochent $700,000, un meurtre, un kidnapping de membres de la famille, le krach de 1929 font que Cardenas perd de son industrie. En outre, son port devient inutilisable à cause d'un manque de profondeur.

Arrive en 26 le neveu Arechabala,
Jose Fermin (Josechu) Iturrioz y Llaguno qui s'associe à un ingénieur brillant, Manuel F. Arias. À 36 ans, Josechu prend les rênes des industries de la famille et transforme la ville : il refait le port, lance le label Havana Club en 1935, relance ses industries et modernise ses usines et ce, malgré deux ouragans qui font 80 morts.

Les affaires allant bien, Josechu fait construire, à quelques kilomètres un domaine avec des maisons, une lagune et un parc. Il y donne le nom JosOne, acronyme du prénom de son grand-oncle et de sa grande tante. Ça se trouve aujourd'hui à Varadero. Y a travaillé longtemps comme garçon de table, le père de Elian Gonzalez (photos et notes ci-contre)

Josechu est mort en exil à New York le premier de l'an 1960,
ayant été chassé de sa ville et de ses industries — sans compensation — par les barbudos qu'il avait rejeté avec l'aide de l'infâme famille Bacardi.

Aujourd'hui, sur la calle Pinillos à l'angle de la rue Sáez, subsiste ce qui fut
la distillerie la plus marquante de l'île, La Vizcaya avec celle de Bacardi à Santiago. Toutefois les deux noms, associés pour combattre Cuba et Pernod-Ricard devant les tribunaux états-uniens au sujet des droits sur le nom Havana Club, sont occultés — au détriment de tous — de l'histoire moderne de l'île.

DISTANCES
Cienfuegos, 165
Colon, 60 (pop. 71,282)
Jagüey Grande, 66 (59,407)
Jovellanos, 29 (59,265)
La Habana, 138
Matanzas, 43
Máximo Gomez, 26
Playa Girón, 163
San Miguel de los Baños, 25
Santa Marta, 7
Santa Clara, 165
Trinidad, 243
Varadero-Santa Marta (pont), 7 km (3cuc en taxi)
Varadero-Las Morlas (au bout de la péninsule), 34

Homenaje a regino pedroso - Nosotros • Documentaire de Luis Bernaza

carte province

CARTES ET LIENS
Carte - Ville, patrimoine, photos anciennes et casas
Carte - La région et ses routes - ViaggiLiberi.it
Carte - La région et ses routes - GoogleEarth
Carte - Plan détaillé incluant secteurs et casas
Carte - Varadero en détails
Horaire - Bus Viazul pour Varadero via Matanzas
Province Matanzas - Géo Info
Circuits Centro - Itinéraires et Top Casas
Tramways d'époque
Museo a la Batalla de Ideas - Elian et la résistance
Description (en anglais) du Museo a la Batalla de Ideas
Pourboires — Nos suggestions
Taux de change quotidien
Photos — 220 en tout — de la ville par Robin Thom

Tout Internet particuba.net

POPULATION 107,085 (2007) dans la municipalité régionale

VOIR.FAIRE.DIRE
D'abord se rendre au
Parque Echevarría pour la statue du premier martyr (en mars 1957) de la Révolucion moderne et pour visiter deux musées :
Museo Casa Natal José Antonio Echevarria né ici en 1932, héros de la bataille contre Batista; une casa musée incontournable
Museo Óscar María de Rojas plus vieux de l'île et un des plus mémorables et vastes avec ses 14 pièces : must absolu
Plaza Molokoff, marché couvert à charpente métallique de style islamique construit en 1876
Iglesia de San Antonio, siège de l’ordre des Soeurs de la Charité fondé par Mère Teresa de Calcutta — tour gothique de 26m de haut; calle Calzada, angle López
Iglesia los Padres Trinitarios — la plus fréquentée en ville, construite en 1906; calle Calzada entre/ Céspedes y Laborde
Catedral de la Inmaculada Concepcion datant de 1846 avec un globe à ses pieds
Fabrica de Ron Arechabala
Hotel Dominica (monument national où fut hissé pour la première fois le drapeau cubain en 1850)
Museo a la Batalla de Ideas (lien ci-haut)
Salon Massaguner

PLAYAS
Toutes celles de la Peninsula de Hicacos sur laquelle s'étendent les 20 kilomètres de Varadero Playa Larga, près de Matanzas. Cf. notre page Varadero ici

RESTOS/PALADARES
Casa D'esprio (Espriu) sur Parque Echevarria, Casa de las Infusiones, Café La Cubanita, El Rapido, Los Almendros, Las Palmas, Paladar Palmares, Pizzeria La Bolognese

SERVICES
Bus aux heures pour Varadero (6cuc) ; trois quotidiens de La Habana ; services réguliers vers Jaguey Grande (jonction avec l'autoroute trans-île), Jovellanos, Matanzas, Santa Clara (10cuc), Trinidad (18cuc) Train local entre Cardenas, Jovellanos et Colon. Taxi collectif de La Habana (15cuc) Banque Bandec, ave. Cespedes 252 8h-14h, lun-ven Hotel La Dominica, chambres à 15-25cuc


Invitante piscine de la casa particular Chez France et Pedro ajoutée à notre liste en avril 2012 © veracuba.it

La cathédrale, les moyens de transport
La cathédrale date de 1846 et deux moyens de transport d'à peine moins longtemps mais toujours aussi écolos. }Vue en avril 2009 © Frank Buschhutter panoramio


Ce timbre de 1980 rappele que les chantiers navals de la ville ont longtemps été les plus importants du pays à une époque où le pays avait voulu se constituer une flotte de bateaux pêcheurs

Festival ferroviaire au Museo UEB Turismo Azucarero
Fin novembre se tient l'
annuel festival ferroviaire au Museo UEB Turismo Azucarero — anciennement la centrale sucrière « CAI Jose Smith Comas » © internationalsteam.co.uk }La gare ferroviaire, Estacion de ferrocariles © wikipedia commons

Ciné Cardenas.
Ciné Cardenas. Carte postale des années 50. }Même facade et rue aujourd'hui ©


À l'époque de la colonie états-unienne — ici dans les années 20 — le Teatro Arechabala (du même nom que la plus importante rhumerie de l'île) était la scène des grandes fêtes de la classe dominante.

Une des villes cubaines célèbrant la p'tite reine, le meilleur moyen de transport de l'histoire de l'humanité, la bicicleta © Robin Thom Flickr.com - Cliquez pour accéder à ses 220 photos de Cardenas
Museo de la Batalla de Ideas
Elian Gonzalez revient chez son père. Emmené par sa mère Elizabeth Brotons à Miami le 22 novembre 1999 pour s'y exiler avec son conjoint, la Secrétaire à la Justice états-unienne dût se saisir de l'enfant pour le renvoyer à Cardenas le 29 juin 2000.

Au Museo a la Batalla de Ideas, ouvert en juillet 2001 se raconte l'histoire d'Elian et d'autres faits de la résistance cubaine contemporaine © Michelle Tisdel Flikke
Scène de rue : plus de chevaux bio que de chevaux vapeur © fesign, flickr.com
Scène de rue : plus de chevaux bio que de chevaux vapeur © fesign, flickr.com
haut de page

NOS RECOMMANDATIONS
Comment réserver une chambre en casa : notre page ici. :: Comment utiliser cell & filaire à Cuba ici :: Assurez-vous dès votre premier courriel ou téléphone que vous voulez une chambre dans la casa en question et que vous allez reconfirmer dès votre arrivée à Cuba; à moins que vous ne vouliez qu'une réservation — même si le décor diffère de ce que vous avez vu dans nos sites :: Pour ne pas laisser les proprios en plan, confirmez toutes vos réservations à Cuba et l'heure prévue de votre arrivée par téléphone dès votre arrivée au pays CONSEILS Vaut mieux contacter dès que possible la casa pour annuler une réservation que d'imposer aux proprios [qui n'ont que votre parole en garantie] de refuser la chambre à qqun d'autre :: La capacité maximale d'une chambre n'est plus limitée à deux adultes :: Une casa peut louer plus de deux chambres par nuit TARIFS À moins d'avis contraire, les tarifs moyens locaux sont : 25-35cuc par chambre par nuit, moins en simple; plus cher qu'ailleurs because la proxim avec Varadero; p. déj. 4 [3-5], dîners 7-8cuc [8-15]; heure normale de sortie — salida, check-out : 11h; heure normale d'arrivée à la casa — llegada, check-in : 13h :: N.B. En passant par nos sites sans but lucratif, vous évitez aux proprios de payer 5cuc de commission par nuit par chambre; négociez les tarifs selon que vous allez prendre les repas ou non; reconfirmez les prix (consommations, repas, chambre, parking, etc) avant de vous engager EN RAPPEL Inutile de le demander à chaque fois : toute casa particular cubaine qui veut obtenir un permis de location doit au moins offrir une salle d'eau avec une douche à eau chaude :: Les enfants de 16 ans et moins peuvent partager la chambre des parents si elle compte un lit additionnel. Vérifiez au moment de la réservation en spécifiant l'âge de votre progéniture :: Au bout du nom, la lettre V = adresse suggérée par des voyageurs et non vérifiée. Valider sur place ou par téléphone :: Faites-nous suivre Plaintes, commentaires et suggestions info @particuba.net

haut de page

RÉSERVEZ PAR TÉLÉPHONE du Canada et des USA : 011 53 (ajoutez le # tél. précédé du 45 pour Cardenas). d'Europe, Grande-Bretagne, Scandinavie et Mexique : 00 53 (ajoutez le # tél. précédé du 45 pour Cardenas) ••• LES NUMÉROS DE CELLULAIRE indiqués doivent être précédés de 05 si on appelle de La Habana; d'ailleurs à Cuba, on fait le 015 + les 7 chiffres du portable ••• NOS NOTES SUR CELL & FILAIRE À CUBA ICI

Cliquez sur ce symbole pour afficher un message adressé à la casa
RÉSERVEZ PAR COURRIEL Cliquez sur le symbole de l'enveloppe pour afficher un message adressé à la casa — dans votre logiciel de courrier électronique [ou faire un clic de droite pour choisir de copier l'adresse — entre les < >].

NOTRE VOCABULAIRE ICI. TRADUCTION GOOGLE ICI.


CHEZ FRANCE y PEDRO V
Deux chambres clim, sdb privées, piscine
Calle Palma 785, entre Minerva y Mercedes Cell 05 311-9152

Ricardo Dominguez © sogestour


RICARDO DOMINGUEZ
Deux chambres clim, sdb privées, patio
Calle Palma 520, e/ Coronel Verdugo y Industria. Tél. Cell. 05 890-1357

RICARDO DOMINGUEZ © sogestourt

HOSTAL ANGELO V
Deux chambres clim, sdb privées, piscine, patio
Calle Spriu 656, e/ Velázquez y Cristina Cell 05 284-9108



DAISY PENATE
Deux chambres clim, sdb partagée
Calle Garcia 727, e/ Cristina y Minerva
Nouveau téléphone pas disponible

DAISY PENATE © sogestour

ROLANDO y LIDIA
Deux chambres clim, sdb partagée
Calle Campina 533, e/ Coronel Verdugo y Calzada.
Tél. cell. (5) 270-3155

ROLANDA VALDES LARA © sogestour

NIURKA MARIA ALEMAN VAREDA V
Calle Velazquez 812, e/ Palma y Estero. Casa jaune et rouge, petit patio à l'avant. Tel. (45) 52-4435 Cell 05 290-1344

Semble très bien mais la ménagère (proprios absents) ne voulait pas nous laisser photographier les lieux. Bonne bête !

JULIO OSCAR ROSETE FIOL V
Calle Obispo 861, e/ Estero y Arroyo. Tel. (45) 52-1733 Cell 05 890-9534


Pas vue mais connue (et reconnue en septembre 2008).

Hostal el Italiano enlevée de nos listes pour cause d'agissements illégaux impliquant d'innocents voyageurs. Dec 2011
Source stefan-loose.de




Contenu et photos © sogestour

haut de page

MÀJ 09.04.2014

Avaaz.org — Faites quelque chose
Home de Yann Arthus-Bertrand